Retour de nos équipes commerciales sur le salon FOREXPO

Pour l’édition 2016, le salon a enregistré près de 30 000 visiteurs pour 400 exposants. FOREXPO tire sa force de son originalité : organisé en forêt sur un site de 70 hectares, au cœur de plus grand massif de forêt cultivée d’Europe, il permet d’exposer et de faire évoluer le matériel présenté en conditions réelles de travail.

forexpo-2016Ainsi FOREXPO 2016 a choisi de mettre un focus sur l’innovation, moteur d’évolution et de valorisation de la forêt et du bois. La forêt cultivée du Sud-Ouest témoigne de ce développement.

Cette avance se manifeste dans la recherche génétique, la sylviculture, la protection du massif (satellites, drones, mécanisation des opérations, progiciels de gestion…) et dans l’émergence de nouvelles utilisations porteuses de valeur ajoutée et propres à renforcer les qualités techniques et commerciales du bois (bois de construction et d’emballage, pâtes et panneaux, chimie verte, composites à base de bois…).

Cette volonté de mettre en avant l’innovation forestière fut illustrée dans les démonstrations des matériels forestiers en situation, les conférences et tables rondes et les rendez-vous d’affaires.

Un thème qui trouve écho dans la très récente actualité politique de la filière sylviculture :

Le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt ainsi que le secrétaire d’Etat de l’enseignement supérieur et de la recherche ont annoncé, le 9 mai dernier, la mise en place d’un plan recherche et innovation pour la filière forêt-bois à horizon 2025.

Ce plan a formulé plusieurs recommandations, regroupées selon trois grandes priorités complémentaires : accroître les performances du secteur par des approches systèmes ; développer les usages du bois et les nouveaux usages du bois dans une perspective bio-économique et adapter la forêt et préparer les ressources forestières du futur.

Il définit le cadre stratégique d’intervention à dix ans en matière de recherche et innovation, notamment dans la perspective du déploiement de la nouvelle programmation des investissements d’avenir (PIA 3).

Présentation du salon au travers du témoignage de Robert TURCEV, en charge des applications mobiles pour le cluster Garonne d’HYD&AU FLUID et Romain FRUCCO, Directeur commercial VERAFLEX :
  • Quelle est l’origine des visiteurs ?

Il faut rappeler tout d’abord que nous sommes exposants sur ce salon depuis 1988, nous faisons presque partis des « institutions ». Les visiteurs sont pour la plupart des clients identifiés originaires de la grande Aquitaine, de la Charente aux Landes, déjà suivis par VERAFLEX et HYD&AU FLUID et porteurs de projets concrets.

Mais nous avons aussi reçu la visite de prospects exploitants issus de divers massifs montagneux français tels la Bourgogne, la Savoie, l’Auvergne… ou de sociétés à la recherche de relais SAV et de pièces de rechange.

 

  • La fréquentation a-t-elle été satisfaisante ?

Je m’avoue surpris, FOREXPO demeure un salon intéressant et très visité malgré le marasme actuel de la filière. Le salon a très vite affiché complet.

La filière ne s’est pas encore tout à fait remise de la dernière tempête de 2009, parmi les exploitants forestiers nombreux sont les mises au chômage techniques et les départs anticipés à la retraite, ce qui a pour effet une concentration des opérateurs directs et des prestataires de services.

 

  • Quels sont nos atouts sur ce marché ?

Notre force majeure réside dans la cohésion de notre offre et nos marques. Nous proposons une offre globale et structurée autour de la fourniture de composants, l’expertise technique, les services et la réparation.

Nous nous appuyons sur les marques PARKER, DANFOSS, HYDRO LEDUC, POCLAIN, PALL et VERAFLEX. Cette idée de cohésion est renforcée, de plus, par la synergie affichée sur notre stand commun entre nos sociétés HYD&AU FLUID et VERAFLEX.

De plus nous sommes présents sur ce salon, depuis plus de 20 ans, nous sommes reconnus et saurons répondre présents le jour où l’activité économique repartira !

 

  • Romain, c’est votre premier salon en tant que co-exposant au côté d’HYD&AU FLUID. Quel premier bilan en dressez-vous ?

Premier salon « Groupe » mais aussi premier salon pour VERAFLEX, une réussite totale ! Pour une première expérience, c’est une expérience réussie. La synergie entre nos sociétés HYD&AU FLUID et VERAFLEX s’avère gagnante, tant par les échanges de clients ou de prospects que par le rapprochement des équipes commerciales.

HYD&AU FLUID, en tant qu’habituée de l’étape, a favorisé l’accès à VERAFLEX du marché de l’exploitation de la forêt et de la sylviculture. Robert TURCEV a permis des échanges intéressants avec des prospects inconnus de VERAFLEX et difficiles d’accès ne travaillant que par connaissance et confiance.

Avec une affluence importante notamment dans les journées de jeudi et de vendredi, VERAFLEX a pu présenter son savoir-faire et rencontrer ces clients dans une ambiance conviviale et un stand flambant neuf ! Heureusement pour nous, le beau temps fut au rendez-vous malgré, avouons-le, quelques averses nous amenant des affluences soudaines très intéressées par notre stand abrité.

L’équipe commerciale de VERAFLEX a pu échanger avec ces clients, rencontrer des prospects intéressants et enregistrer des commandes significatives dès aujourd’hui. Nous nous félicitons de constater que nos vérins sont montés de série dans la majorité des machines de fabrication française présentes sur ce salon.